UA-64791776-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2018

Philosophie de l'assistance

Tribune rédigée pour le n° 202 de ROSNY MAG. Elle a été CENSUREE par les sbires aux ordres.

Je vous remercie d'avoir lu l'extrait de l'ouvrage de Monsieur PERNES intitulé "30 mesures pour lutter contre l'insécurité" évoqué dans ROSNY MAG N° 201, d'avoir manifesté votre intérêt et, pour certains, la surprise de constater à quel point les choses peuvent changer ... sans changer ! Vous avez été nombreux à regretter que "les équipes en place" aient oublié l'essentiel de ces mesures :

Mesure n° 06 : Expulser de leur logement les familles délinquantes
Mesure n° 12 : Instaurer le " laxisme zéro "
Mesure n° 20 : Lutter contre le fléau des drogues
Mesure n° 23 : Redéployer la police
Mesure n° 26 : Former un corps d'élite contre la guérilla urbaine
Mesure n° 30 : Placer le maire au cœur de la sécurité

A la place, si j'ose dire, la politique de la ville décidée par nos 33 élus-dirigeants est axée sur une double erreur. Erreur politique, erreur humaine. Leur crédo est fallacieux "IL FAUT ACHETER LA PAIX SOCIALE" (slogan récemment repris par l'opposition R R V ... dans "Le Parisien" du 22). C'est une erreur politique, une forme de lâcheté dénoncée par anticipation par ... monsieur Pernès ! L'erreur humaine est bien plus grave car elle consiste à dire aux délinquants, aux malheureux migrants, aux victimes de la "mondialisation", à ceux qui seraient "tentés" de faire un effort (et je pense qu'ils sont nombreux), dire ceci : "ne vous en faites pas, on s'occupe de tout, on a du fric à défaut d'avoir la foi, on paie (avec l'argent des autres ...) et vous, fermez-la ! Esclaves vous êtes, esclaves vous resterez". Ce message au second degré est sinistre.

J'imagine que Monsieur le Maire va prendre "sa grosse voix" et fustiger tout ceux qui osent, crime de lèse-majesté, critiquer voire même oser discuter ses choix. Mais Il n'impressionne personne car personne ne cherche à l'impressionner. Personne ne peut lui parler mieux que sa conscience.

Sa conscience qui lui dira "c'est toi qui est au coeur de la sécurité".

 

 

Les commentaires sont fermés.