UA-64791776-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2016

CHASSEUR D'ELUS !

DANS LE PARISIEN DU 6 FEVRIER !

Sébastien Thomas | 06 Févr. 2015, 07h00 | MAJ : 06 Févr. 2015, 05h37

"Le front national aura bien des candidats dans tous les cantons de Seine-Saint-Denis. Il vient d'en publier la liste sur son site Internet. Preuve de l'ambition affichée par le parti de Marine Le Pen pour ces élections départementales.

Seul le canton d'Aulnay-sous-Bois n'a pas encore de candidat. « Nous avions un ancien transfuge des listes UDI aux municipales mais malheureusement, il a subi de fortes pressions de son parti et visiblement, il a jeté l'éponge », regrette Jordan Bardella, le secrétaire départemental.

Autre point de tension : seule une élue municipale sur les quatre que compte le parti en Seine-Saint-Denis a été investie. Et encore, elle est suppléante sur le canton de Noisy-le-Grand. « Maxence Buttey, à Noisy-le-Grand, n'a pas été choisi car il ne cesse de diffamer le FN, justifie Jordan Bardella. Quant aux deux élus de Rosny, leur comportement déplacé au sein du parti les a disqualifiés. »

Le FN veut surfer sur la dynamique des européennes où, dans le 93, il est arrivé en tête avec près de 30 % des voix. « On table sur un taux de participation identique et grâce aux bons résultats que nous enregistrons un peu partout, nous pouvons légitimement penser que nous serons au second tour dans au moins deux tiers des cantons, espère-t-il. Nous pourrions même l'emporter sur des territoires comme Tremblay, Livry-Gargan ou Sevran. »   .../...

______________________________________________________________________________________

                                    BARDELLA a raconté ça à SEBASTIEN THOMAS qui l'a publié.

______________________________________________________________________________________

Et là, ci-dessous, c'est mon commentaire, ma réaction patriotique légitime, puisque je suis "cité" et qualifié d'indésirable (pour résumer) ...

Ces diffamations publiques (dans la presse) mériteraient soit une suite judiciaire soit une petite fessée. Une exclusion pour incompétence ? Non ! Pas ça, c'est trop dur ! Et en plus ça serait déplacé ... Moi je pencherais pour le pardon : place aux jeunes en apprentissage. Ce sont leurs Maîtres qu'il faut sermonner à défaut de les re ou ré former ! Au fait, qui l'a nommé ? Qui l'a formé ? Son sergent-recruteur aurait pu lui apprendre le maniement des armes. Il aurait ainsi évité de se tirer une balle dans le pied en mettant dans un grand embarras nos électeurs Rosnéens. Les connaissant assez bien j'espère qu'ils pardonneront vite ce petit débordement maladroit et infantile.     

Conclusion. Le fait que Maxence pourrait être un diffamateur du F N (enquête en cours) autorise - t 'il un petit fonctionnaire local, même mal entouré, à diffamer les autres élus, surtout dans la Presse ? Dis-moi bardella, qui t'a élu petit ?                                                                          

P C P, élu, Rosny-sous-bois, petite commune de Seine-Saint-Denis (40 communes, 2 listes, 4 élus).

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.