UA-64791776-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/10/2015

Monsieur MYARD vs Madame HIDALGO

Au secours monsieur Capillon ! Oh pardon, au secours monsieur le maire.

Vos fameux "services" doivent se mobiliser, dès maintenant, pour obtenir de votre Maîtresse Hidalgo tous les passeports nécessaires à ces nouvelles frontières.

Vous comprenez ?

Vous avez contribué activement (actepement) à élargir le cercle de vos (in) compétences. Vous êtes démasqué.

Assumez maintenant.

Exemple :  

 
 

 

POLITIQUE - Jacques Myard s'offre un drôle de coup de com'. Dans un arrêté municipal, le député-maire Les Républicains de Maisons-Laffitte a pris la décision d'interdire de séjour dans sa ville Anne Hidalgo, rapporte BFMTV lundi 19 octobre. Le motif? L'annonce faite dimanche par la maire PS de Paris, qui va rendre piétonne à l'été 2016 une partie de la voie sur berge Georges-Pompidou.

Ce projet de fermeture totale à la circulation automobile et de création d'une "aire piétonne végétalisée de 4,5 hectares" en bord de Seine rive droite, à l'instar de ce qui a été fait en 2012 rive gauche entre le pont Royal et le pont de l'Alma, sera présenté au conseil de Paris de novembre, a expliqué Anne Hidalgo au JDD, s'attirant les foudres de l'opposition municipale qui y voir une "démarche autoritaire".

"Attaque directe et discriminatoire envers les banlieusards"

Jacques Myard, qui a déjà fait parler de lui notamment en se rendant en Syrie pour rencontrer Bachar al-Assad, a donc choisi d'aller plus loin. Dans son arrêté municipal, où il tourne en dérision la maire de Paris, l'élu de droite estime que l'initiative d'Anne Hidalgo rendra "impossible la traversée de Paris aux banlieusards obligés de prendre leur voiture et qu'il s'agit d'une attaque directe et discriminatoire envers les banlieusards".

A méditer ...

P C P

 

 

Les commentaires sont fermés.